Pourquoi la politique a encore un sens ?

Pourquoi la politique a encore un sens ?

Avec les temps qui courent, je pense que parler politique est intéressant pour remettre les choses dans leur contexte.

 

La politique a-t-elle encore un sens ?

L’homme est un animal qui a besoin de la communauté pour vivre. Il ne peut vivre en autarcie totale, sans aucun rapport avec ses semblables. Même le plus associable d’entre nous a des interactions sociales, c’est vital. A côté de ça, l’homme est également un animal égoïste. Il verra, dans la très grande majorité des cas, toujours son intérêt avant celui des autres (Kant).

 

politique-athènes

Crédit photo : Nicolas Penicaud

Quel est le but de la politique ? Il convient de rappeler que la politique sert à régler les conflits d’intérêts, autrement que par la violence. Cela fonctionne ou pas, mais en règle générale, on peut dire que oui. Il va donc falloir, qui dit politique, dit Etat.

Le but est dans un premier temps de gérer les relations entre individus, ce que l’on pourrait appeler les relations privées. Il faut apprendre à vivre avec des gens que l’on ne connait pas, avec lesquels ont a aucun sentiment . Mais l’Etat se doit d’assurer les relations entre d’autre Etat. On parlera donc des relations publiques.

Pour que cela fonctionne, il faut un Gouvernement, bien entendu, mais également des changements de gouvernements, pour ne pas dévier vers un état totalitaire qui monopoliserait le pouvoir.

La politique commence où la guerre finie.

Il existe différent type de pouvoir : quand le peuple est souverain, on parle d’une démocratie, quand le souverain est une unique personne on parle d’un roi ou d’un despote, quand le souverain est partagé en un groupe d’individus (une élite) on parle d’aristocratie etc. Mais nous, citoyen, on ne veut pas être dirigé par n’importe qui, pas à n’importe quel prix. On veut que ce pouvoir, a qui l’on obéit, sert à renforcer nos pouvoirs, notre liberté, pas l’inverse.

 

Alain disait : “Il faut penser à la politique ; si nous n’y pensons pas assez, nous serons cruellement punis.

La politique repose sur le conflit, la discussion, les débats et les échanges. Si nous sommes tous d’accord, alors on ne parle pas de politique. Il faut s’intéresser à la politique puisque tout en dépend.

La politique répond aux deux questions suivantes :

  1. Comment vivre ensemble ?
  2. Pourquoi faire ?

La politique consiste à s’occuper de la vie communale, du destin des autres, de la qualité de vie des habitants, rien de plus légitime. Ceux qui ne s’intéressent pas à la politique, allez-vous laisser la place aux fascistes, aux racistes ? Allez-vous laisser des carriéristes ou des bureaucrates décider à votre place ? De quel droit alors, pouvez-vous vous plaindre après ?

Personnellement, je m’intéresse à la politique, sans réellement m’investir. Je ne veux donner de leçon à personne mais il est vrai que ce n’est pas en restant dans son canapé que l’on va améliorer la situation de notre pays ;).

 

La politique, une nécessité ?

On pourrait se dire que si les gens avaient une “bonne” morale, alors on aurait pas besoin de tribunaux, de policiers, de prison et même d’état. Donc plus besoin de politique. C’est vrai. Ce serait se voiler la face fortement. Ce serait se tromper sur l’histoire de notre pays et sur nous-mêmes.

La politique c’est l’art d’être égoïste ensemble.

Il faut conserver la morale et la politique. Les deux doivent aller ensemble. Dans une élection, la morale ne fait pas tout. Il y a certain choix qui peuvent faire douter sur la moralité d’un individu, c’est un fait. Cependant, la morale n’a jamais répondu aux questions sur le chômage, sur la dette française, sur le terrorisme.

On est tous pour la justice et la liberté. C’est moralement conseillé. Cependant, cela ne donne pas de solution pour défendre les victimes.

athènes berceau démocratie

Crédit photo : velobistrotdodo

Et les politiciens alors, corrompus ?

Il faut d’abord, je pense, saluer les efforts que certains consacrent au bien commun. Cependant, aujourd’hui plus que jamais, on a besoin de la politique. Ce n’est pas en crachant continuellement sur nos politiques que l’on va obtenir quelque chose, la preuve, on a rien obtenu depuis des années. On a le droit de se plaindre, légitimement, qu’à condition d’agir, de vouloir faire bouger les lignes concrètement.

 

Les bêtes peuvent se passer de politique (et encore qu’il y a des strates sociales aussi chez eux), mais l’homme ne le peut.

Il y a certainement des choses plus intéressantes que la politique, je n’en doute pas, mais il n’y a rien de plus urgent aujourd’hui que la politique. Ce qu’il se passe en ce moment, est le résultat de notre politique. Si l’on veut que ça s’améliore, c’est maintenant ou jamais.

 

Et vous, que pensez-vous de la politique ? N’hésitez pas à poster un commentaire ci-dessous pour donner votre avis ;).

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *